Longtemps sevrées d’une véritable reconnaissance, le Hafia football club vient de sortir ses anciennes gloires des entrailles de l’oubli après plusieurs décennies.

Le président du Babata (surnom du Hafia) en l’occurrence Kerfalla Person Camara KPC, a joué carte sur table. Il vient de gratifier enfin certaines anciennes gloires du club, encore en vie ou à titre posthume, de la génération Hafia 77 premier triple champion d’Afrique, la légende.

Cette fête de reconnaissance, s’est déroulée, le vendredi 10 juillet 2020, dans la sous-préfecture de Khorira préfecture de Dubreka lors de la visite guidée du président dans son nouveau temple sportif , ” Académie de football KPC ”.

Une académie batti sur 30 hectares au total destinés à la construction d’un empire sportif dont 13 hectares déjà utilisés pour la construction des bureaux de l’administration du club, d’un dortoir, d’un centre médico-sportif et de quatre terrains d’entraînement.

Justement, ces édifices en construction portent déjà les noms des anciennes gloires du Hafia football club.

Ainsi, le bâtiment administratif est baptisé ” Bloc administratif Chérif Souleymane ” l’unique ballon d’or guinéen.

Les quatre terrains d’entraînement portent chacun le noms d’un ancien joueur du Hafia 77. Ce sont Mamadouba Maxime Camara, Mamadou Aliou Keita, Bangaly Sylla, Morcire Sylla.

Aussi, le centre Médico-sportif prend le nom de Naby Laye Papa Camara et le dortoir sera désormais appelé ” dortoir Thiam Ousmane Tolo.

Tous ceux-ci s’ajoutent à l’autre récompense accordée précédemment à Ibrahima sory Keita “Petit Sory”. Car le nouveau stade de réception (une première) du club en construction dans le quartier Nongo qui comportera 2.000. places assises, porte son nom.

Un acte certes symbolique mais de grandeur nature.

Et cela dénote une autre forme de pression sur les autres présidents à la tête des grands clubs du pays, qui peinent encore à élever leurs anciennes gloires.

JOSEPH SIBA 620614091

FootPro224