MILAN: Amadou Diawara a frappé tard pour remporter à l’AS Roma une victoire 2-1 à la Fiorentina mercredi, ce qui les maintient dans la recherche d’une place parmi les quatre premiers de la Serie A, après que l’ailier Leonardo Spinazzola ait marqué aux deux extrémités.

Le milieu de terrain guinéen Diawara a réussi un centre de Rick Karsdorp à la 88e minute, mais a été signalé pour hors-jeu, uniquement pour un examen VAR pour annuler la décision et accorder le but.

Spinazzola avait marqué un superbe premier match sur la volée plus tôt en seconde période pour mettre les visiteurs en avant, seulement pour écraser une tentative de dégagement dans son propre filet après 60 minutes.

Le résultat laisse la Roma à la cinquième place avec 47 points, tandis que la Fiorentina, qui a perdu quatre de ses cinq derniers matchs, est 14e avec 25 points.

Amadou Diawara était l’homme à l’honneur mercredi soir, puisqu’il a marqué un gagnant tardif dramatique pour battre la Fiorentina.

Le milieu de terrain est rentré chez lui à quelques minutes de la fin pour décrocher une victoire 2-1 pour les Giallorossi, un soir où Leonardo Spinazzola a réussi à mettre le ballon au fond des filets aux deux extrémités du terrain.

Pour Diawara, qui a vu sa saison perturbée diagnostiquée par un diagnostic Covid antérieur, c’était une nuit à savourer.

«C’est un objectif énorme pour nous», a déclaré Diawara. «Nous avons creusé profondément, nous avions vraiment besoin de cet objectif. Nous sommes tous ravis du résultat. Il était crucial que nous gagnions aujourd’hui.

«Jouer régulièrement est toujours important. J’ai eu quelques blessures, et il y avait Covid, mais maintenant je me remets en forme.

«Au cours de la semaine, nous nous sommes bien préparés pour le match et je pense que nous méritions de gagner. Ils n’ont pas créé grand-chose à l’avance, nous n’avons pas donné grand-chose du tout. “

Il a ajouté: «Nous voulons continuer à pousser pour les places en Ligue des champions, jusqu’à la fin. Nous voulons vraiment rester parmi les quatre premiers.

 “Je dédie le but à mon cousin, Benno, qui m’a soutenu quand j’avais Covid.”