Le feuilleton Amadou Diaby et la fédération guinéenne de football semble connaître son épilogue (certainement).

À travers une décision prise ce jeudi 18 février 2020, dont footpro224.com garde une copie, la commission d’éthique de la fédération guinéenne de football a expressément pris l’initiative de rétablir Sir Amadou Diaby à son poste de Premier vice-président de l’institution. Poste qui lui avait été déposé après la CAN 2019, suite à une plainte déposée par la fédération dont le principal chef d’accusation était lié à une éventuelle racket entre Paul Put et Amadou Diaby sur le salaire des membres du staff technique.

Sur le fond, le président de la commission d’éthique explique : ” en raison d’obstacles matériels et juridiques majeurs, les commissions ad hoc d’instruction et de jugement n’ont pas pu organiser une confrontation entre le dénonciateur Pul Put et le défendeur pour répondre à plusieurs questions restées sans réponse dans le dossier. En outre, on constate l’absence d’un contre-interrogatoire des témoins clés comme M. Dembele. Et au surplus on constate qu’une commission de recours n’existe pas encore au sein de la FGF. L’absence d’une commission de recours est susceptible de violer les droits fondamentaux du défendeur, notamment son droit à un double degré de juridiction”.

Ainsi, la commission d’éthique a décidé ” d’annuler la décision provisoire avant tout examen au fond de la commission ad hoc de jugement du 18 février 2021. De surseoir aux poursuites contre M. Amadou Diaby en raison de l’existence d’obstacles matériels et juridiques majeurs pour l’exercice d’une justice équitable”

Suite donc à ces manquements, la commission d’éthique a finalement décidé de “rétablir M. Amadou Diaby dans ses fonctions de Premier vice-président de la FGF”.


Cette décision, courageusement prise, rentre déjà en vigueur. Et la réintégration de M. Diaby se fera sans modalités et sans conditions, selon une source très proche du dossier.

On pourrait donc déduire que c’est une autre victoire pour Amadou Diaby dans ce rocambolesque dossier judiciaire qui l’opposait à la fédération guinéenne de football depuis près de trois ans.

Attendons de voir !

Joseph Siba

FootPro224